The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:29

The heros of Hyrule: écrit par l’épéiste de lumière


Chapitre 1 : La vie d’un zéro


La lune se leva dans ce beau pays d’ Hyrule ou règne une légère brise d’automne qui se posa sur la joue de Link, avant de reprendre son éternel voyage. Link allongé sur l’herbe, voyant la lune ne put s’empêcher de penser a son aventure a Termina, même si elle remonte à assez longtemps car maintenant Link a 21 ans, mais depuis rien n’était plus pareil pour lui. La vie était cruellement monotone maintenant que la paix était revenue à Hyrule, et comme Link était en pleine adolescence, il rêvait d’émotion forte et de monstres à tuer, mais le seul monstre à goûter de son épée était son sac de sable.
Link menait une existence tranquille et calme au château d’Hyrule, tous les jours il venait à Bourg clocher chez le maître d’arme pour s’entraîner à manier sa nouvelle épée, nommée l’épée des titans, crée spécialement pour Link, elle allie la maniabilité de l’épée de légende, la solidité de la lame dorée, et la puissance de l’épée de Biggoron, forgée grâce à l’alliance de Biggoron et du forgeron de Termina.
D’ailleurs Link avait un nouvel équipement, composé de sa nouvelle épée, de son bouclier, de son nouveau boomerang qu’il a appelé « le choc fatal » car il a réussit à l’enduire d’électricité, grâce à des méduses. Ensuite il a crée une nouvelle sorte de flèches, « les flèches venin » pouvant causer une mort des plus atroces même aux anciens boss des différent temples, De nouvelles bombes capables de libérer un nuage de fumée pour fuir ou faire diversion, et son bon vieux grappin . Mais vous vous demandez comment il peut transporter tout cela, et bien c’est très facile grâce à la nouvelle potion des grandes fées celles-ci ayant le pouvoir de réduire des objets jusqu'à avoir la taille d’un pouce, pour ce faire verser sur la main un millilitre de ce merveilleux produit et toucher l’objet désiré, en vente dans toute les cavernes des grandes fées pour la modeste somme de 10000 rubis ou de 10 bonnes actions (bien sur pauvre comme il est Link ne mis pas longtemps à choisir) ni repris et ni échangé.Au fait en parlant d’argent même s’il n’en a pas l’air Link possède 10 rubis, il faut dire aussi que entre les stands de tirs, les parties de pèche et les vases cassé (eh oui ! Link est très maladroit ! ) C’est difficile pour lui de dépasser la barre des 100 rubis alors il a décidé un jour de mettre ses rubis à la banque de Termina et voila « l’énorme somme » qu’il a réussit à récolter durant une semaine mais comme on dit l’argent ne fait pas le bonheur. Maintenant parlons de Zelda princesse d’Hyrule, en ce moment elle suit des cours de magie avec Koume et Kotake à termina dans les marais du sud Pour l’instant elle travaille sur un sort capable de décupler la force d’un être au cœur pur, mais elle connaît aussi des sortilèges offensifs contrôlant les forces élémentaires comme le feu, l’eau, la nature, le vent, la terre et bien sur la lumière, le seul type de sorts qu’elle ne connaît pas sont ceux des ténèbres, qu’elle ne peut apprendre. Zelda vit au château d’Hyrule (vous voyez Zelda vivre dans une poubelle de la place du marché ?) et mène une vie bien ennuyeuse, tous les jours avec son père elle assiste aux plaintes et envies du peuple et classe des archives parfois vielle de 150 ans ! Heureusement Link est là pour lui remonter le moral et à l’occasion augmenter son potentiel en équitation. Et voici rien que pour vous un invité surprise ou plutôt deux, finalement trois, Voici Navi, Taya et Tael. Elles se sont rencontrées aux bois perdus, alors que Navi se recueillait, Elle fut bousculée par Taya.
Navi : Vous ne pouvez pas faire attention !
Taya : Vous n’avez pas qu’à vous mettre sur mon chemin !
Navi et Taya : Grrrrrrrr.
Tael : désole de t’interrompre sœurette mais nous devons voir Link.
Navi : Link !? Le type avec la tunique et le bonnet vert, un peu tête en l’air mais très courageux ?
Taya : Depuis quand Link traîne t’il avec des fées ordinaires ?
Navi : tu sais ce quelle te dit la fée ordinaire ! Et puis sache que je l’ai aidé et accompagné pendant tout son périple contre le terrible Ganondorf !
Taya : Ganondorf ? Je ne connais pas mais moi je l’ai aidé à arrêter une lune de la taille de deux villes.
Tael : m’sieur Navi et si nous allions voir Link ensemble.
Navi : Bonne idée !
Taya : Normalement je ne prends pas les fées que je trouve mais exceptionnellement tu peux venir avec nous.
Navi : (Soupir)
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:30

Chapitre 2 : Le jour ou tout est arrivé

Link rentrait d’une ballade à cheval de la plaine de Termina avec Zelda en jouant de l’ocarina et plus précisément « la berceuse de Zelda » maintenant tout deux se dirigèrent vers le château d’Hyrule.
Zelda : Le monde de Termina est bien semblable à Hyrule, ses odeurs, ses sensations mais surtout sa population, elle ressemble en tout point à la notre même les gorons, les zoras et les gerudos y existent .
Link : tu sais que ce que tu dis peux être la réplique exacte d’un personnage de Termina en voyant Hyrule
Zelda : Oui, je le sais mais quand même !
Zelda et Link ne dirent plus un mot jusqu’au ponts-levis qui mène à la place du marché. Arrivé là-bas elle poussa un cri d’horreur en voyant un garde à moitié mort une lance le transperçant dans le dos et le corps couvert de sang.
Soldat : Ganondorf le prince des ténèbres est revenu le roi est en très grand danger adieu princesse
Le garde poussa un dernier soupir avant de mourir
Zelda : Link allons au château, si il veut tuer mon père il devra me passer sur le corps (désolé j’ai pas trouvé mieux).
Ils galopèrent jusqu à la place du marché ou des dizaines d’effroi se tenaient sur ce qui restait de la place du marché devenue une ville fantôme. Au lieu d’être triste comme n’importe qui Link fut pris d’une grande joie que dis- je d’une immense joie, faut dire aussi que 11 ans sans avoir tuer un monstre, sans s’être défoulé sur autre chose que son sac de sable c’est mission impossible pour lui.
Link : Zelda est ce que je peux en prendre au moins trois quart s’il te plait ? Je promets de ne pas en laisser un seul.
Zelda : Tu peux tous les prendre si tu veux (en fait Zelda ne voulait pas avoir affaire à ses monstre).
Et bien sur le combat finissa aussi vite qu’il est apparut (Quand Link passe les ennemis trépassent !)
Zelda : toutes ses vies perdues pourquoi Ganondorf est si cruel ? Pourquoi tous ces effroi ? Tu peux me le dire Link ?
Link : ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn y en a plus !
Zelda : allons y, chaque seconde quand je sais que mon père est peut être en compagnie de Ganondorf est une torture !
Assis dans la salle du trône le cauchemar de zelda et le rêve de Link se matérialisa en la personne de Ganondorf.
Ganondorf : Oh ! Comment allez vous princesse ?
Zelda : super ! Toute la population de la cité d’Hyrule a été massacré et la ville détruite mais sinon ça va.
Ganondorf : passons. Tu ne trouves pas qu’il manque quelque chose ou quelqu’un ici ?
Quelque mois plus tard et un nombre incalculable de proposition, Zelda trouva la réponse.
Zelda : où est mon père !?
Ganondorf : zzzzzz hein ? Le printemps est arrivé ?
Zelda : euhhh, non on est en été.
Ganondorf : Bon, il est ...
Link : Touchéééé.
Au moment où Link toucha Ganondorf celui-ci disparut dans un nuage de fumée.
Zelda : Link ! Il allait dire ou est mon père !
Link : Désolée zelda mais dit toi que ça aurait pu arriver à tout le monde et qui aurait pu savoir qu’il dirait ou est ton père juste à ce moment la ? Hein ?
Soudain Zelda se mit dans une colère indescriptible, son poing près à le frapper à tout moment.
Link : euh, Zelda, tu me fais peur.
Avant de le prendre, Link entendis une voix venue de nulle part disant :
Boss : Zelda, princesse d’Hyrule enragée !
Et ce poing tant redouté arriva finalement dans la tête de Link puis elle enchaîna avec toute une série de technique de combat.
???1 : allez Link tu ne vas pas te laisser faire je t’ai connu en meilleure forme.
???2 : Il doit souffrir comme jamais.
Zelda : maintenant tu vas voir mon coup ultime.
???3 : Link c’est moi, Navi.
Link : Navi ! Ça va ! Euh je veux dire au secours !!!
Navi s’interposa entre Link et Zelda et ce prit ce fameux coup ultime ce qui a eu pour effet de calmer Zelda.
Zelda : mon Dieu ! Qu’est ce que j’ai fait ? Navi, tu m’entends ?
Link : Inutile, elle est sonnée.
???2 : elle est pas si nulle que ça finalement.
Link : Taya ! Et bien sur Tael, je suis ravi de vous revoir !
Zelda : allons au village Cocorico, Navi pourra s’y reposer et puis nous y serons plus à l’aise pour parler.
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:30

Chapitre 3 : comment espérer vaincre Ganondorf.

Le petit monde se trouve dans la toute première auberge du village Cocorico salle 192
Link : navi !
Navi se réveillant : Que s’est ‘il passé ?
Link devant Zelda toute rouge : rien appart que Zelda t’a mis la poire de ta vie et je mis connais (zelda en colère), rester au coté de Zelda pendant 5 ans et je peux te dire que les poings ou gifles n’auront aucun secret pour toi (Zelda les yeux rouges prêt à frapper).
Zelda : Link je peux te parler dans la chambre voisine seuls à seuls pendant deux minutes ?
Link : D’accord
Le moment ou Link et Zelda se trouve dans la chambre n’a pas pu être publiée voici la raison : violence verbale et physique. Veuillez nous excuser pour ce désagrément. Merci de votre compréhension.
Quand la porte de la chambre 192 s’ouvrit …
Tael tomba dans les pommes
Navi : ahhhhh ! Link que t’est t’il arrivé, tu est complètement défiguré.
C’est dans ces moments là ou Link pourrais envier le visage de skull kid.
Employée de l’auberge : voici votre… Ah !!! Un monstre !!!!
L’employée s’évanouit
Taya : Ha haha alors Link, ton charme a encore fait une victime. Bravo Zelda tu ne l’as pas ratée.
Navi : Hé, Taya je t’interdis de te moquer de Link. Je me demande comment il a pu supporter une fée comme toi ! Allez Link il est temps de montrer ce que tu vaux comme combattant. Taya ! Je te lance un défi, Zelda et toi contre Link et moi.
Taya : dans quel genre de combat exactement.
Navi : BATAILLE DE POLOCHON !!!!
Le combat commença et continua mais heureusement aucun de nos héros ou héroïne ne parvint à résister au sommeil.
Link se leva et réveilla les autres. La chambre était dans un état indescriptible soudain Link vit une lettre il la lit devant Zelda et les autres vers la fin il demanda à Zelda.
Link : Ca fait combien 10000 rubis ?
Zelda : euh Link c’est 100 fois ce que tu possèdes
Link : 100 fois ce que je possède... 100 fois ce que je possède !
Link s’évanouit, Zelda prit la lettre et lue cette fameuse fin.
Contenu de la lettre : vous nous devez donc 10000 rubis. Au plaisir de vous arnaq... euh je veux dire de vous revoir.
Zelda : allons au château d’Hyrule et discrètement j’ai bien dit dis-cré-te-ment nous allons essayer de pas payer car j’ai pas envie de voir mes derniers rubis dans la caisse de ses arnaqueurs de services.
Malheureusement ils se firent prendre et les derniers rubis de Zelda partirent vers une bourse meilleure.
Zelda : Bon ne nous posons pas de question sur le retour de ...
Taya : pop-corn qui veut des pop-corn salés ou sucré, caramélisé ou avec goût exotique tous les pop-corn chez Taya
Navi : alors pop-corn sucré pour moi et pop-corn salé pour Tael. Merci.
Zelda :(soupir) enfin reprenons. Donc (crunch) savez vous (miam) le moyen (recrunch). Confisqué les pop-corn !!!
Les trois petites fées : ouinnnnnnnnnnnnnn c’est injuste !!!
Link : je pense qu’il faudrait rassembler le plus de gens valide, les entraîner et les rassembler dans le château d’Hyrule pour l’ultime confrontation contre les forces du mal (je sais ça fait trop penser au seigneur des anneaux).
Zelda : d’accord alors répartissons les taches, Link tu t’occuperas des gens, Navi, Taya et Tael vous l’accompagnerez dans sa quête. Des questions ?
Link : mais toi que vas-tu faire ? Tu ne vas pas rien faire pendant que nous faisons le sale boulot ? N’est ce pas Zelda ?
Zelda dans sa tête : tu ne crois pas si bien dire Link, a moi la belle vie et le château pour moi toute seule.
Zelda : Euuuuuuuuh. (Idée dans la tête de zelda) je vais augmenter la puissance de mes sorts.
Link super naïf : d’accord, allez les fées un long périple nous attends.
Et Link partit le cœur plein d’espoir mais la bourse vide vers une nouvelle quête plein de danger.
Zelda allongé sur une chaise pliante les lunettes de soleil au yeux : enfin débarrassé de cet idiot !
Link : Salut Zelda, puis je avoir un peu d’argent ?
Zelda : tiens voila tout ce que j’ai 1000000000000000000 rubis maintenant peut tu t’en aller s’il te plait ?
Et Link repartit le cœur toujours plein d’espoir et une bourse bien remplie.
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:30

Chapitre 4 : Alexandre l’archer

Plaine d’hyrule la nuit

Link, Navi, Taya et Tael se baladèrent dans la plaine d’Hyrule la nuit quand soudain un sakdoss faillit les attaquer par derrière mais une flèche l’atteigna avant
Link se retourne et vit une ombre plutôt grande et mince un arc à la main droite et un poignard dans la gauche.
: Enfin, tu as finit par me remarquer c’est pas trop tôt je crois que c’est le dix septième sakdoss que je pulvérise sans me faire remarquer vous êtes sourd ou quoi on dirait que ton épée ne te sert a rien le nul en vert.
Mais ce personnage a remarqué que Link avait vu un joli rubis bleu donc les deux accoururent vers le rubis malheureusement chacun prirent un coté du rubis et donc logiquement aucun des deux ne voulaient lâcher le rubis.
Navi : ne vous inquiéter pas je vais vous départager dans un match loyal et ou personne ne pourra discuter.
Link et : Je vais lui faire mordre la poussière et après le rubis sera a moi rien qu’a moi ha, ha, ha
Peu de temps après, le match commença
Link : pierre, feuille, papier, ciseaux / : Pierre, feuille, papier, ciseaux
La main de Link montra une feuille mais celle de l’inconnu montra un ciseau donc ce fut l’inconnu le gagnant.
: Ha !ha !ha ! Je t’avais dit que tu ne ferais pas le poids et j’avais raison qu’est ce que tu en pense le nul en vert.
Link retenu par les trois fées : mais je vais le tuer ce crâneur, mais lâcher moi le temps que je le pulvérise.
Beaucoup de temps après Link fut calmé maintenant il sont en train de partager un repas autour d’un feu (c’est nul !)
: Je m’appelle Alexandre connu sous le nom de l’archer de lumière en raison de ceci : les flèches de lumière
Link : mais comment a tu trouvé cette sorte de flèche normalement seul la princesse Zelda en a.
Alexandre : En fait je me baladais dans la ville d’Hyrule et j’ai vu le premier casino d’Hyrule. Le lot du jour était les flèches de lumière alors je n’ai pas hésité une seule seconde. Le jeu qu’il fallait remporter pour gagner les flèches consistait à tirer une flèche sur le 0 d’une roue qui tournait très vite mais on n’avait le droit qu’a un seul tir bien sur j’ai réussi et j’ai gagné 50 flèches de lumière n’empêche je me demande comment ils ont pu se les procurer ? Pas vous ?
Les fées acquiescèrent par contre Link ne le pus car il savait comment elles étaient arrivées dans le casino. Tout commença juste un jour avant que Alexandre trouve ces flèches. Le casino venait d’ouvrir ses portes. Le prix était une tunique résistante à tous les éléments malheureusement il fallait parier un objet de même valeur donc Link paria les flèches de lumières et perdus au jeu de la roue, vous connaissez la suite ...
Alexandre : demain on pourra gagner un téléporteur qui marche dans un périmètre de 10 mètres c’est pas génial ça ?
Quand Alexandre finissa sa phrase nos petits héros baissèrent la tête, triste.
Navi : Alexandre, la cité d’Hyrule a été entièrement détruite par Ganondorf et ses sbires
Alexandre : mais le héros du temps va venir pour donner une raclée à ganondorf et le sceller à tout jamais !!!
Navi : tu vois le nul en vert comme tu disais c’est le héros du temps qui scella Ganondorf il y a 5 ans
Taya, Tael, Alexandre : quoi ! ?
Taya, Tael, Alexandre : HA, HA, HA, HA, HA, HA, HA
Navi : soyons sérieux, Donc on a eu l’idée d’engager toutes les personnes valides pour défendre le château lors d’une attaque de Ganondorf ou de prendre le château de Ganondorf et avoir un avantage considérable sur lui
Link : mais en s’en ****** de ça viens tu avec nous ou ne viens tu pas avec nous ?
Alexandre : d’accord (a moi la gloire et la célébrité si je bats Ganondorf)
Link : que faisons nous maintenant qu’on a recruté cet abruti de première.
Navi : nous allons camper ici et demain nous irons au domaine Zora pour demander main forte à ce peuple
Link : mais comment on va faire pour les sakdoss ? Ils vont nous attaquer pendant la nuit
Navi : On va jouer à la courte paille et plus la paille est grande plus vous aurez de chance de ne pas faire le guet.
Donc nos petits héros jouèrent à la courte paille voici le classement :
Dernier : Link. Premier : navi, Taya, Tael et Alexandre
Navi : comme il y a que Link qui à une paille plus petite que les autres il devra faire le guet toute la nuit.
Link re-super naïf : Bon, d’accord, bonne nuit.
Alexandre : Navi tu est vraiment mais alors vraiment sure que cet idiot est le héros du temps ?
Navi : moi aussi la première fois que je l’ai vue je n y ai pas crue mais bon c’est la vie.
Alexandre : bon je crois que le chapitre va se terminer, au revoir chers lecteurs
Link : j’espère que vous avez apprécier ce chapitre et pour l’instant l’histoire dont je suis la vedette.
Alexandre : Toi la vedette laisse moi rire enfin rendez vous au prochain chapitre pour suivre les aventures d’Alexandre
Link : grrrr
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:30

Chapitre 5 : pourquoi ?

Donc Link et ses compagnons arrivèrent au domaine zora. Une fois la bas Alexandre s’acheta une tunique zora et des bottes de plomb (note de Link : non je ne suis pas radin juste que je préfère acheter autre chose qu’une tunique Zora pour cette imbécile, d’ailleurs j’aurais préféré qu’il se noie mais à l’entrée du domaine Zora, Navi lui à dit de s’en acheter une pour respirer sous l’eau) De ce fait lui aussi pouvait plonger sous l’eau sans problème. Après nos petits héros allèrent voir le roi Zora quand soudain une femme zora cria à l’aide.
Femme zora en sanglots : ma sœur à disparu aidez moi à la retrouver .ouinnnnnnnnn
Link : ne vous inquiéter pas, moi Link, héros du temps et sauveur de la princesse Ruto je vais la retrouver.
Un zora : toi le sauveur de notre vénérée princesse Ruto et en plus le héros du temps
Tous les zora : Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, Ha !!!!
Alexandre : arrêter ! C’est bien le héros du temps (le sourire au lèvre) même si Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
Tous les zora + Alexandre + Taya : Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha !
Navi : bon ! Arrêter de rigoler. Toi, ou as-tu vu pour la dernière fois ta sœur.
Femme Zora : au temple de l’eau mais n y allé surtout pas c’est trop dangereux (j’ai pas trouvé plus original)
Link : c’est pour ça qu’on va y aller ! Allez les fées il faut sauver la zora comme ça on aura la faveur du roi
Alexandre : et moi alors ? Je compte juste pour du beurre ? Ouinnnnnnnn !!!
Link : voila ! T’as tout compris. Tu n’a cas soutenir le moral des zoras et à mon retour j’aimerais bien un petit repas.
Navi : (soupir) viens tu nous sera certainement d’une grande aide et puis tu fais maintenant partie de l’équipe
Donc nos héros allèrent au temple de l’eau arrivé la bas ils durent rechercher la clé du boss.
Note de Link : vous croyez que j’allai garder la clé comme souvenir c’est que ça prend de la place ces clé là
Pour fouiller les salles de fond en comble il fallait sauter sur les geysers, Navi lui apprena leur fonctionnement.
Alexandre : Ah que j y vais en premier !
Quand Alexandre sauta, le geyser descendit (on sait pas pourquoi) si bien qu’il s’écrasa sur le sol.
Alexandre et les trois fée : Link !!!!!!
Link : Ben, quoi, ça peut arriver de marcher sans faire exprès sur le mécanisme qui permet de faire descendre le geyser.
Enfin, après des heures de marche, ils se retrouvèrent à l’entrée du temple, bredouille quand soudain Navi vit la clé de l’antre du boss par terre juste à coté de Link.
Navi : Link, je sais ou elle est, juste a coté de toi
Tous nos ptit héros : …a….a….a….
Link : eh ! L’auteur tu nous as fait marché pendant des heures alors que la clé était ici !!!
L’auteur, un sourire sadique à ses lèvres : n’oublié pas que je peux écrire ce que je veux alors respect.
Tous nos ptit héros : grrrrrrrrr
Bref, ils arrivèrent dans la salle du boss où ils retrouvèrent morpha mais beaucoup plus puissant car maintenant il avait un corps et en plus pareil que celui de Ganon.
Donc nos ptits héros attaquèrent morpha fut détruit et ils devinrent les héros du peuples zora. Mais non je plaisante vous croyez vraiment que ça pourrait ce passer comme ça ? Bon après de multiples attaques ils ne parvinrent toujours pas à toucher le cœur de morpha même avec le grappin qui arrivait juste à frôler sa carapace d’eau. Morpha attaqua avec une bulle d’eau qui emprisonna Tael mais elle ne pouvait pas respirer sous l’eau donc ces secondes étaient comptées
Link, Alexandre, Navi, Taya : TAEL !!!!!!
Link alluma une bombe et la jeta devant morpha, morpha marcha dessus ce qui eu pour effet de l’absorber donc la bombe explosa juste à coté du cœur de morpha, le boss mourut et donc la bulle disparut relâchant Tael.
Taya : Tael !!! Ça va !!!! Mais réveille toi bon sang !
Mais il était trop tard Tael était déjà morte
Taya : Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Tout le monde était triste, il y eu pendant quelques minutes rien que le silence, enfin ils prirent le téléporteur accédant dans la salle ou était la zora encore évanouit Link la prenna et ils re-allèrent dans le téléporteur qui téléportait à la sortie mais avant de la ramener au domaine zora, il enterra Tael au village Cocorico et déposa sur sa tombe une fleur.
Taya retenant ses larmes : Pourquoi ? Tael ma sœur je te vengerais, je le jure !
Link : Ganondorf, tu perds rien pour attendre !
Taya : plus vite nous aurons tué Ganondorf, plus vite je pourrais venger Tael.
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:31

Chapitre 6 : L’épéiste de lumière

Revenu au domaine zora Link déposa la zora le roi zora leur dit « vous avez accompli votre mission etc. » donc nos héros repartirent avec une deuxième bourse pleine et une magie elementale d’eau. Maintenant il se dirigèrent vers la pleine d’Hyrule arrivé là-bas Link disa :
Link : qu’est ce que on va faire maintenant ? On va pas allez chez les gerudos comme même.
Navi : comment t’a deviner ? Tu vois quand tu veux, tu peux avoir un peu d’intelligence
Link dans sa tête : ce qu’elle m’énerve
Le coin de Zelda : en ce moment Zelda joue toute seule au ping-pong, lit un livre toute seule bref fait tout toute seule.
Zelda : ouinnnn, je m’ennuie !!!
Donc revenons à nos petit chouchou au milieu du trajet, ils virent un enfant d’assez grande taille sur le sol, évanouit
Navi : Bon, arrêtons nous ici, le temps qu’il se réveille (même si ça me plait pas)
Donc ils attendirent et 10 minutes plus tard l’enfant se réveilla.
: Ou suis-je ? (Quand il vit Link) euh on n’est pas Mardi gras mais ton costume de Link est bien fait
Mais quand il vit Taya et Navi il poussa un cri de surprise et de joie
: Taya, Navi, mais cela veut dire que tu es Link et toi Alexandre le perso que j’ai inventé (oups la boulette)
Link : comment cela se fait que tu nous connais et à mon avis, bien et que veut tu dire par inventé
: Bon, je me présente on me nomme l’épéiste de lumière (pour les curieux, je dirais pas mon prénom) je viens d’un autre monde appelé la terre et toi Alexandre tu es une de mes créations, en fait je tapais une histoire sur vous quand soudain un portail m’a aspiré et voila
Link : Alexandre, une création ? Et bien est ce que tu avais bu quand tu l’as créé …
L’épéiste de lumière : très drôle, Link mais toi aussi tu à été créer et tout ce qui nous entoure l’a été aussi, je sais que c’est dur pour vous mais …
Tout nos héros étaient en larmes, mais bon aussi qu’est ce que vous feriez si un jour vous appreniez que vous n’êtes qu’une création. Après une demi-heure, je dis :
L’épéiste de lumière : bon ! Hyrule ne vas pas être sauvé comme ça, relevez vous quoi !
Link : allez (essuyant ses larmes) on vas sauver Hyrule et détruire Ganondorf ! Taya, Ou est passé ta combativité ?
Taya : ça me coûte de le dire mais il à raison. Hyrule ne vas pas attendre
Aussitôt Navi et Alexandre se levèrent et approuvent Link et Taya
L’épéiste de lumière : je crois que notre prochaine étape est le village gerudos il me semble, non ?
Link : oui, mais avant que nous partions nous aimerions te remercier pour ce que tu as fait pour nous, tu mériterais vraiment la triforce du courage.
L’épéiste de lumière : Oh ! Arrêter vous allez me faire rougir
Alexandre : il à raison, si tu n’étais pas née, je n’existerait peut être pas.
Link : veut tu nous accompagner dans notre quête ?
L’épéiste de lumière : bien sur que oui !
Link : alors tiens, un bouclier Hylian et mon épée dorée que j’ai obtenu lorsque grâce au forgeron de Termina.
L’épéiste de lumière : je le sais Link, d’ailleurs tu l’a obtenu en ramenant de la poudre d’or et l’épée rasoir au forgeron.
Link : euh, tu sais aussi des détails me intimes concernant (pitié qu’il dise non)
L’épéiste de lumière : non ! Malheureusement.
Link : pourquoi malheureusement ?
L’épéiste de lumière : car dans notre monde il existe au moins 500000 fans de toi ! Et donc je leur clouerai le bec si je le savais. Mais bon ils ne me croiraient jamais
Link tout heureux : 500000 fans ça laisse rêveur
L’épéiste de lumière : ce serait bien que je m’entraîne au combat à l’épée car j’en ai jamais manié une de ma vie. Cela veut dire que si je vous accompagne je serais un boulet plutôt qu’autre chose
Navi : d’accord ! Et puis comme ça tu nous apprendras plein de chose sur ton monde !
Alexandre : je sais que je vais être hors sujet mais qui va être de garde aujourd’hui ?
Soudain tous les regards se portèrent sur Link.
Link : bon, mais la prochaine fois c’est toi Alexandre car j’en ai plus que marre
L’épéiste de lumière : fin du chapitre. J’espère que vous avez aimé
Link : rendez vous au prochain chapitre, les amis
L’épéiste de lumière : mais euh c’était à moi de dire ça
Link : si on peut rien dire
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:31

Chapitre 7 : le temple de l’esprit

Link : Après une semaine l’épéiste de lumière fut fin prêt, autant en attaque qu’en défense mais sa spécialité fut la magie. Car il décida de voir tous les sages pour apprendre et apprendre et à la fin du 6ème jour il maîtrisait toutes sortes de magie élémentales de l’eau, du feu, de la forêt, des ténèbres, de la lumière et de la terre. Mais en retour il nous a appris plein de chose sur son monde comme ce qu’est un ordinateur, le téléphone ou une console de jeu. Il a dit que dans son monde la magie n’existait pas, c’est pour cela que les hommes (un peu bizarre comme nom mais bon) se sont tourné vers ce qu’on appelle la technologie. Mais quand il nous à parlé des avions je ne l’ai pas trop crus, c’est vrai quoi, franchement une machine qui peux voler dans le ciel c’est dur à croire, de toutes façon on ne pourras le savoir.
Avant d’aller au temple de l’esprit nous avons fait une halte au ranch lon lon, pendant que je me gavais de lait, Alexandre faisait la cour à Malon (qu’il l’épouse sa fermière moi j’ai la princesse Zelda) et l’épéiste apprenait à monter à cheval. Finalement on est resté trois jours. Et à la fin de ces trois jours Malon donna à l’épéiste « éclair » un cheval et en plus deux fois plus rapide que épona (grrrrrrr), moi je repartis avec une facture de 1000 rubis pour 100 bouteilles de lait bu (c’est trop injuste !!) et Alexandre épousa Malon. Moi j’avais déjà proposé à Zelda de m’épouser mais j’ai reçu une claque en guise de non (encore plus injuste)
Alexandre : à mon tour d’écrire !!!
Link : chut ! Il ne faut pas que l’épéiste nous entende sinon ça va aller mal pour nous. Tiens voila le crayon.
Alexandre : ensuite on est aller au village Cocorico, engager des personnes pour reconstruire la place du marché dans un premier temps personne ne répondit à l’annonce que nous avons coller sur l’arbre du village mais quand nous avons écrit sur cet annonce que le salaire était de 1000 rubis par mois, tout le village répondit à l’annonce et ce fit engager. (C’est beau la solidarité !)
Mais comme la reconstruction de la place à pris seulement deux semaines personne n’eut de salaire (je ne fus pas d’accord avec cet idée mais Link a promis de me donner ses flèches venin si je l’écoutait et je les ai eu)
Après on est allé au lac hylia pour se baigner et pêcher, Link à réussit devant nos yeux à pêcher un poisson de 40 livres, l’épéiste de 32 livres et moi de 27 livres. Bref on a bien rigolé.
Le coin de Zelda : aujourd’hui Zelda est toute seule, joue au ping-pong toute seule bref fait tout toute seule.
Zelda : ouinnnnnnnn ! Je m’ennuie ! (Idée dans la tête de Zelda) j’ai qu’à aller voir Ganondorf.
Une fois arrivé au château de Ganondorf qui se trouvait dans le désert …
Zelda : Echec et math Ganondorf !
Ganondorf : pourquoi c’est toujours toi qui gagnes (quand je pense que je peux la tuer quand je le veux)
L’épéiste de lumière : que fais tu Alexandre ? Ce ne serait pas mon livre qui raconte mon voyage à Hyrule ?
Alexandre : euh, non ! C’est Link qui a eu cette idée, il a tout organisé
Link : rapporteur ! De ******
Enfin, nos amis se dirigèrent vers la forteresse Gerudo là bas ils demandèrent à s’entraîner dans leur gymnase et aux tir sur cibles ensuite Link demanda à ce que tous les Gerudos se rassemble dans le temple de l’esprit. Une fois là bas Link leur expliqua la situation et qu’il avait besoin de leur aide pour battre Ganondorf et les forces du mal
Link : bon, qui veut combattre à nos cotés ?
Gerudo : qu’est ce que on aura en échange Link, tu nous connais non !
Gerudo 2 : ouais c’est vrai ça !
: allez, quoi cette fois si c’est Ganondorf n’oubliez pas que c’est un traître et puis car Link est mon sauveur et ami.
Link : nabooru ! Ça fait plaisir de te revoir ! Alors comment ça va la vie de sage ?
Nabooru : ça va, bon ! Allez les gerudos sinon notre peuple va passer pour un peuple de lâcheurs
Et comme par hasard tous les gerudos levèrent la main pour pouvoir défendre Hyrule (c’est re-beau la solidarité)
Note de l’auteur : on va dire qu’il y en avait 432 (chiffre choisit encore totalement au hasard)
Link (mode commandant en chef) : bon, voila ce qu’on va faire :
Les gerudos défendront le château de l’extérieur donc il y aura 108 gerudos de tout les cotés
Les archets et les magiciens de toutes races seront au premier et deuxième étage et défendrons le château de l’extérieur
Les zoras et les gorons défendront la salle du trône, des questions ? Aucune alors rejoignez vite le château d’Hyrule.
Nabooru : Et ou vous serez vous ?
Link : on sera en route pour le château de Ganondorf de l’autre coté du désert.
Navi : allons au château le plus vite possible car il nous reste encore les zoras, les gorons et tout les autres peuples.
Link : C’est vrai ! On n’a complètement oublié de dire au zora de nous rejoindre !
Navi : Eh oui, alors, on se dépêche et que ça saute !
Et nos amis et toutes les gerudos se dirigèrent vers le château d’Hyrule
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:31

Chapitre 8 : Le maître des invocations

L’épéiste de lumière : Une fois que les gerudos se sont installé dans le château (pov Zelda) nous somme allé moi, Link, Alexandre et les deux fées au temple de la lumière car je voulais voir comment était les pierres ancestrales de près et quand nous rentrâmes à l’intérieur une lumière aveuglante apparut, laissant … Rauru le sage de la lumière.
Rauru : bienvenue à toi jeune héros.
Link : eh ! Je suis plus jeune j’ai 21 ans maintenant et puis on se connaît déjà donc pas la peine de dire bienvenue.
Rauru : je ne parlais pas à toi mais à l’épéiste de lumière même si on sait tous que ton cerveau commence à s’éveiller.
L’épéiste de lumière passant son bras du nord-ouest au sud-est : cassé, ça me rappelle trop Brice de Nice.
Tout le monde regarda l’épéiste de lumière d’un air … bizarre.
L’épéiste de lumière : finalement j’ai rien dit, vous pouvez reprendre, Rauru.
La ptit note de Link : vous z’avez pas remarqué ? Le sage de lumière et l’épéiste de lumière se rencontrant au temple de lumière, ben, quoi c’est pas de ma faute si je suis né héros du temps et pas comique.
Rauru : bon, si je suis là c’est pour te dire quelque chose d’important, qui en va de la vie de Hyrule même mais avant de te dire ce que tu dois faire je vais te conter une légende « la légende du maître des invocations »
Link : Oh non ! Pas encore, déjà que l’arbre mojo était d’un ennui … bon je reviens dans deux secondes, attendez moi !
Les deux secondes passés (n’oubliez pas que c’est une expression) on entendit un grincement mais pas possible, c’était Link qui amenait un lit grand format avec couette et oreiller super moelleux et super confortable et il s y allongea.
Link : je suis prêt vous pouvez commencer à parler, réveiller moi quand ce sera fini mais ne me faites pas de résumé
Rauru : Il y a bien longtemps (ben, quoi ! ça commence toujours comme ça les légendes lol) les forces du feu, de l’eau, de la forêt, de l’esprit et des ténèbres se menèrent un combat sans merci pour prendre possession de tout Hyrule, seul la lumière ne se battait pas mais un jour … Un homme venu de nulle part (ailleurs, non je rigole) invoqua un gigantesque serpent d’eau pour éteindre le feu, un autre de feu pour brûler les ravages de la forêt, un géant fait de bois pour absorber l’eau, un faucheur pour vaincre l’esprit et un ange de lumière faisant au moins 20 mètres pour dissiper à jamais les ténèbres qui s’étaient abattu sur tout le royaume. Ensuite il a fait signer à tout les peuples un traité de paix et tout rentra dans l’ordre. Pendant des jours, on acclama ce héros mais malheureusement il avait une terrible maladie et ses heures étaient comptées mais avant de mourir il disa cette phrase : même si les ténèbres s’abattent sur tout le royaume, il y aura toujours une once de lumière qui peut défois faire toute la différence. Aujourd’hui personne sauf le roi d’Hyrule et moi ne connaît la légende mais maintenant qu’il est mort, il y a que moi et maintenant vous.
L’épéiste de lumière : il est mort ! Mais je n’ai jamais écrit cela moi.
Rauru : ben, quand tu as été télétransporté ici et ben, Ganondorf l’a tué et comme tu pouvais écrire, les choses se sont déroulé normalement et voila quoi, mais revenons au principal donc les invocations qu’a utilisé le héros sont toujours présente dans ce monde mais sceller dans des sphères, il faudra gagner leur confiance avant de les utiliser et justement le héros qui les a utilisé venait d’un monde appelé la terre, c’est pour ça que je t’ai choisi.
L’épéiste de lumière : choisi ? C’est vous qui m’avez télétransporté ici ?
Rauru : oui, mais il y a une autre chose, en faite je pense que tu es son descendant et pour preuve quand tu as fait de la magie, par exemple, le feu de din, la distance entre toi et la fin de la zone d’affectation de ce sort était de combien ?
L’épéiste de lumière : de 10 mètres environ soit 5 fois la distance de Link (regardant Link en train de dormir)
Rauru : Tu sais, le maître des invocations aimait bien aussi se venter auprès de ses amis (pas méchamment mais bon)
L’épéiste de lumière : Bon, que dois je faire pour mener à bien ma mission ? (O ! la belle phrase de héro)
Rauru : ramène toutes les invocations ici sauf celle de la lumière et je te donnerais un objet très, très précieux.
Alexandre : Pas la peine de dire qu’il faudra traverser des temples au milles dangers et battre des boss super puissants.
Rauru : très bon sens de la déduction, Alexandre, tu sais que tu es doué ? (Ironique bien sur !)
Link se réveillant : j’ai bien dormi, alors le vieux s’est arrêté ? Bon, raconter moi ce qui s’est passé, je veux savoir !
L’épéiste de lumière raconta tout à Link et à la fin
Link : Pourquoi c’est lui, le héro qui a plein de pouvoir, qui doit sauver Hyrule et pas moi
L’épéiste de lumière : on peut pas être toujours le personnage principal d’une histoire ou dans ce cas le héro.
Rauru : Bon, je dois y aller y à Saria qui m’appelle sur MSN ou sanctuaire des sages, alors au revoir. (Une autre lumière aveuglante se fit apparaître)
Navi et Taya : pourquoi avons-nous fait aucune irruption dans le chapitre ?
L’épéiste de lumière : parce que c’est moi le meilleur et le chef et pas vous, point final.
Navi : Tous sur lui !!!!
L’épéiste de lumière : au secours !!!! Lol
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:32

Chapitre 9 : l’invocation ange

Une fois sorti du temple de la lumière, Link était en train de traîner l’épéiste de lumière, qui était ficelé à mort. Navi et Taya qui était en train de les suivre, Navi à contrecoeur et Taya avec un sourire grand aux lèvres.
L’épéiste de lumière : j’ai déjà dit que je m’excusais, ouinnnnnnnnnnnnn !!!! Au secours !!!! Rauru !!!
Alexandre, Taya et Navi était en train de soutenir Link pour qu’on le jette dans le lac hylia ou du haut du mont péril met finalement on décida de le tuer on le posant sur une sorte de table et en lui coupant la gorge avec une hache. Link allait commettre l’irréparable quand Rauru fit son apparition tout en colère et un sachet de pop-corn dans la main.
Rauru libera l’épéiste de lumière avant qu’il soit mort.
Rauru : STOP ! Arrêter ce massacre ! Bon ! Comme j’ai pas trop le temps de vous réprimander, l’épéiste de lumière je te donne l’invocation lumière je voulais te le donner plus tard mais bon ! Une boule dorée alla en l’épéiste (Grrr ils ont osé me déranger en plein milieu du seigneur des anneaux, le retour du roi, en plus j’allai embrasser Saria) quand tu seras en danger dit la phrase suivante : Technique lumière : invocation ange. Et un ange apparaîtra, tu sais que c’était l’invocation préférée du maître des invocations. Bon TCHAO !!! (Autre lumière éblouissante).
L’épéiste de lumière : bon, je vais essayer. Technique lumière : invocation ange !!!
Et là un ange d’environ 10 m apparu une épée à la main et de jolies ailes derrière son dos.
Ange de lumière : bonjour, mon nouveau maître voulez vous que je punisse ses malotrus ?
Tandis que l’épéiste de lumière faisait un oooooooo !!! De surprise, de joie et d’étonnement, Link et Alexandre faisait un aaaaa !!! De peur et d’angoisse même Taya et Navi était sidéré (pov Navi, elle qui avait rien fait)
L’épéiste de lumière : juge les ! Et punis les si besoin !
L’ange sortit 3 anneaux de lumière qui se positionnèrent au dessus de la ceinture de Link et de Alexandre.
Ange de lumière : tu as de la chance, Taya que je ne t’ai pas mi un anneau et toi Navi je sais que tu les a suivi car tu avais peur d’avoir le même sort que l’épéiste sinon quand mon maître prononceras le mot « châtiment » les anneaux se resserreront pour infliger une grande douleur a ses « occupant ».
L’épéiste de lumière : merci, mais ne m’appelle pas maître car pour moi tu vaux autant que notre défunt roi d’Hyrule, appelle moi plutôt « ami » ou épéiste de lumière d’accord ?
Ange de lumière : d’accord épéiste de lumière, maintenant je vais vous expliquer les deux façons de m’utiliser, la première est de m’invoquer normalement comme vous l’avait fait la deuxième est de m’invoquer en vous c'est-à-dire que vous aurez mon épée, des ailes d’anges et une plus grande résistance au sort et au impact physique. Mais ce type d’invocation vous coûtera plus de PM.
L’épéiste de lumière : d’accord, ange de lumière peut tu nous transporter au temple du feu, avec toi ça ira plus vite.
Et c’est ainsi que nos héros partirent mais au cours du chemin, l’épéiste de lumière s’évanouit et l’ange disparut. Et donc … Link et Alexandre et l’épéiste tombèrent mais comme ils volaient a basse altitude y a pas eu trop de dégâts.
Alexandre : que fait on, Link ? Je pense qu’il faudrait aller au près de la princesse Zelda.
Link : tuons l’épéiste avant, comme ça il pourra plus invoquer l’ange.
Link sortit son épée et aller la planter dans le cœur de l’épéiste mais au moment de re-commettre l’irréparable.
L’épéiste de lumière chuchotant : châtiment
Tandis que la douleur paralysait, Link, l’épéiste de lumière avait un sourire de démon comme quoi le malheur de l’un fait le bonheur de l’autre (ça vous dit rien)
Link : tu … tu as raison, ramenons le au château d’Hyrule
Aussi tôt dit, aussi tôt fait, tandis que Link transportait l’épéiste à la force de ses bras, il rencontra justement Zelda sur le chemin.
Zelda voyant le corps de l’épéiste : Mon dieu ! Que s’est il passé ?
Link et Alexandre racontèrent l’histoire mais la vraie histoire, car l’envie leur prenait de la déformer un petit peu.
Zelda : vous n’avez pas honte, franchement, bon, allons au château, il pourra s y reposer.
Et tout le ptit peuple ramena l’épéiste de lumière dans le château et ils l’installèrent dans un lit. Au bout de quelques minutes, alors que Zelda, les fées, Link et Alexandre un cri se fit entendre, c’était justement l’épéiste de lumière. On ne savait pas pourquoi mais il avait l’air d’avoir très mal (pire que les anneaux de lumière). Zelda toucha son front.
Zelda : il a de la fièvre, emmener un sachet de Doliprane ! (Médicament contre la douleur pour ceux qui ne savent pas)
Mais même avec ce médicament, les douleurs de l’épéiste ne semblait pas s’être évanouit.
Zelda avec des yeux rouge : j’espère que ce n’est pas vous la cause de ses douleurs.
Alexandre : non, je pense que c’est l’invocation car on ne l’a pas touché, nous.
Zelda : bon, alors … la suite au prochain chapitre.
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:32

Chapitre 10 : le périple d’Alexandre

Après un nombre incalculable de sachet de Doliprane, l’épéiste de lumière souffrait toujours c’est alors que Zelda …
Zelda : j’ai une idée (note de l’auteur donc de l’épéiste : pas trop tôt je meurs moi) Alexandre tu vas amener une plante (toujours une plante ça peut pas changer, non ?) au sommet du volcan (note de l’épéiste : mais c’est quoi cette histoire !!!) du mont du péril (note de Zelda : si elle te plait pas alors ne la lis pas, ******) avec Link, bien sur, Link
Mais Link était en train de rêvasser, sur son bras gauche on pouvait voir une entaille qu’il s’était faite avec son épée.
Link : je ne peux y aller, après ce que j’ai fait il faut que je me purifie, donc c’est pour cela que je vais au temple de la purification située d’après la légende sous les eaux profonde du lac hylia.
Alexandre : bon, alors, je vais aller tout seul au mont du péril, pendant que Zelda veillera sur l’épéiste de lumière.
Taya et Navi : nous te suivons, Alexandre.
Zelda : d’accord et bonne chance.
Et nos héros partirent chacun de leur cotés, tournons nous d’abord du coté d’Alexandre après quelques heures de marche il arriva au village cocorico. Il s’arrêta un moment le temps d’acheter des bombes mais quand il était a mi-chemin il se souvena qu’il avait plus de rubis mais une idée germa dans son cerveau (note de Link : car il en a un ?)
Il demanda au vendeur de lui en prêter qu’une seule pour qu’il la rembourse les dix minutes qui suivent. Donc il alla juste à coté de l’arbre a l’entrée du village et il y posa une bombe après l’explosion un trou apparut, il y descendit et après avoir battu les ennemis qui était dedans, il ouvra le coffre et prena les 200 rubis qui s y trouvèrent (note d’Alexandre : heureusement que l’auteur connaissait ce passage). Donc (note de l’épéiste : faudrait que je trouve un autre mot) il put rembourser la bombe et en acheter plusieurs ainsi qu’un poulet siroteur (vous savez le poulet de bois qui se penche pour boire dans un seau), il restait 40 flèches dans son carquois mais il se disa que c’était assez, il allait aller au mont du péril quand Navi lui dit de prendre une fée guérisseuse (on sait jamais), et c’est ainsi que Alexandre se dirigea vers le mont du péril avant d’aller au volcan, il décida d’aller au village Goron (note de l’épéiste : mais je meurs moi, ouinnnnn !!! personne ne m’aime !! ) pour leur demander de l’aide à propos de la bataille contre Ganon, et ils acceptèrent ( en faites ils avaient pas trop le choix car sinon ils allaient passer pour un peuple de lâches mais surtout après que Alexandre leur est proposé les 100 rubis qu’il lui restait ... ). Se disant qu’il avait tout fait, Alexandre marcha en direction du mont du péril (enfin c’est pas trop tôt) en entrant a l’intérieur, il se tapa le front :
Alexandre : zut, j’ai oublié ma tunique goron, bon faut que je re-aille au village goron.
Note de l’épéiste : ah, non j’en ai rien à faire, tu vas aller dans ce volcan un point c’est tout !
Et c’est ainsi que Alexandre marcha malgré la chaleur du volcan, il regarda un peu partout jusqu'à voir un coffre au bord du cratère du volcan (sûrement celui qui renferme la plante) mais malheureusement il avait pas de grappin donc il se demanda comment faire finalement il décida tout simplement d’envoyer Taya la chercher (eh oui ! c’est aussi bête que ça ) une fois ceci fait il se dirigea vers la sortie pour pouvoir sortir de cette fournaise quand il tomba nez à nez avec un monstre avec le bas du corps de volcania,le haut de celui d’un humain normal et une épée de flamme à la main.
L’épéiste de flamme : je suis l’épéiste de flamme, de quel droit ose tu prendre la plante de mon arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière, arrière grand père ?
Alexandre : zzzzzzzzzzzzz, qu’est ce tu disais, moi et les fées on n’a pas entendu, je crois que je me suis endormi au bout du 8ème et vous ?
Taya : moi au bout du 6ème, Navi du douxième (faut dire que l’arbre mojo l’a entraîné à écouter des discours ennuyant)
L’épéiste de flamme : silence !!! C’est moi le maître ici, regarder ce puissant jet de flamme.
Et un puissant jet de flamme (vous ne vous y attendez pas hein?) sortit de la bouche de l’épéiste de flamme en direction de Alexandre mais bizarrement il eut aucun effet, en fait c’était le poulet siroteur qui l’avait protégé (résistant comme un bouclier hylien qu’il disait le vendeur) après quelque minutes le poulet siroteur était en cendres est Alexandre couvert de sang (j’ai failli faire une rime), l’épéiste de flamme allait le tuer quand soudain Kaepora Gaebora entra dans le volcan, arracha la fleur des mains de Alexandre et partit en direction du château ( note de l’épéiste de flamme : ma plante !!! ) mais avant de partir il disa à Alexandre qu’il était rauru ( pas envie de ce recevoir une flèche vous savez ou ). L’épéiste de flamme jeta un grand jet de flamme sur Alexandre mais Navi s’interposa et mourut à sa place (snif)
L’épéiste de flamme : tu as de la chance mais cela ne suffira, regarde cette épée et ben je … je … je vais te trancher avec (ouh !!! c’est nul !!) bon, alors, regarde cette épée car c’est la dernière fois que tu en verra une !là c’est mieux !) Vous trouvez ?
Mais cette fois ci c’est Taya qui voulut protéger Alexandre et elle mourut (je sais je me répète)
L’épéiste de flamme : tes amies sont courageuses mais ceci est vain, au revoir !
Et Alexandre mourut laissant un sourire sur sa bouche (note de Link : ouais !!! il est mort, c’est la fête !!!)
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:32

Chapitre 11 : la purification

Tout d’abord, Link s’arrêta au laboratoire du lac hylia, histoire d’aller chercher un poison assez efficace pour tuer Alexandre (elle commence bien la purification. Note : Alexandre est pas encore mort). Link chercha dans tout le lac mais il ne trouva aucune trace d’entrée de donjon, alors il décida d’aller consulter S.O.S zora, une fois arrivé au cabinet de cette entreprise il demanda :
Link : bonjour, ce serait pour savoir ou est le temple de purification car je le cherche depuis des heures mais en vain.
Secrétaire de S.O.S zora : quel jeu Zelda ? Majora’s Mask, Ocarina of Time, The minish cap, Link awakening ?
Link : euh … il ne s’agit pas d’un jeu mais d’une fiction sur Zelda (note de l’épéiste : la meilleur du monde !!!)
Secrétaire de S.O.S zora : ah ! Le nom de la fiction et son auteur
Link : elle s’appelle « un nouveau monde » et son auteur s’appelle l’épéiste de lumière
Secrétaire de S.O.S zora : alors, ce temple ce trouve derrière le temple de l’eau mais il faut une clé pour y entrer
Link : et ou elle se trouve cette clé (Qui s y attendait pas à cette question, franchement)
Secrétaire de S.O.S zora : sous le popotin du vénérable roi Zora (voila pourquoi on devait attendre deux heures pour aller dans le ventre de jabu-jabu, encore un mystère qui se dévoile grâce a ma fiction, ma modestie a encore frappé )
Link : merci a vous, madame (ben, quoi faut être poli dans la vie)
Donc Link alla à la salle d’audience pour demander la clé au roi Zora qui accepta avec un grand plaisir, STOP !!! on arrête le délire, vous croyez franchement qu’il va accepter comme ça ? Et bien non ! Ce n’est pas aussi facile regarder ce qui va suivre chers lecteurs :
Re-donc Link alla à la salle d’audience, une fois arrivé là bas, Link réfléchit et finalement il trouva l’idée du siècle, il courut vers le roi zora tout en mettant ces gantelet d’or d’un grand saut, il parvint à aller derrière lui, il le souleva, le jeta sur les gardes et il prit la clé comme un voleur pour partir vers le temple de la purification.
Roi zora : gardes, attraper le, et vif, s’il vous plait (trop envie de le torturer, c’est pas cool pour quelqu’un qui est roi ?)
Un garde en train d’étouffer : on peut pas comme on est sous votre popotin (faudrait qu’il fasse un régime, ce gros tuut)
Roi zora : quel idée aussi de mettre tous les gardes au même endroit sinon il y a longtemps que je peux plus marcher …
Tous les gardes : oh non !!!! Au secours, on vas mourir étouffer sous le poids de ce *******
Suivant les indications de la secrétaire, Link alla derrière le temple de l’eau et comme par magie, il vit la grotte. Il y entra et là, aucun monstre, rien que du vide a part une porte, il s y approcha et une voix se fit entendre :
La voix : pour pouvoir passer, il faut pouvoir répondre a mes énigmes (super mega dur, bien sur, vous croyez quoi )
Link : oh non ! Je vais jamais pouvoir passez ça veut dire, c’est trop injuste ouinnnnn !!!!!
Et Link se cogna la tête contre les mur, courut dans tout les sens tout en pleurant (coté super mauvais de l’épéiste : pauvre Link, mais non je plaisante je suis un sadique moi, allez fais toi mal, Ha, ha, ha !!! oui, ça fait trop du bien)
La voix : voici la question super mega dur (Link prêt à se suicider) de quel couleur est le cheval blanc de Zelda.
Link avec son épée à un cm de sa gorge : trop facile, il est de couleur, euh (le pire c’est que le réponse est dans la question, si vous avez pas remarqué), euh je vois vraiment pas, euh blanc (il a choisi au hasard, je vous le jure !)
La voix : tu es vraiment très intelligent (ironique), Link mais avant de te laisser passer tu devras te mesurer a moi.
Et un monstre mi-morpha, mi-homme fit son apparition en apparaissant comme par magie (il pourrait pas passer par la porte comme tout le monde, c’est vrai quoi ! personne ne peut s’empêcher de faire son crâneur dans cette histoire)
L’épéiste aquatique: Bonjour, Link, je suis l’épéiste aquatique, et tu devras m’affronter et gagner pour pouvoir passer.
Link : tu ne pourrais pas remplir ma gourde, car je commençais à être a sec mais avec de l’eau plate et pas gazeuse.
L’épéiste aquatique : ouinnnn, t’es méchant, puisque c’est comme ça, je t’affronterai pas na !
Et l’épéiste aquatique partit en pleurant, la porte s’ouvrit et Link put aller dans « la salle » ou l’attendis une grande fée.
Grande fée : (d’abord, elle commença avec son rire tout moche) Ha, Ha, Ha, Ha, Ha, je suis la grande fée de la force, je vais t’apprendre l’attaque tornade, (je me souvenais plus trop du dialogue donc on fais avec ce qu’on a)
Link : euh … on est pas dans Ocarina of Time, on est dans un nouveau monde, qui se passe 11 (The chiffre) ans après Ocarina of time, en plus je la connais déjà cette technique, vous devriez vous mettre à jour, vous savez ?
La grande fée : euh, mais je le savais, bon, il parait que tu veux te purifier alors tiens, voici une amulette.
La grande fée (non, le pape) tandis à Link une amulette (magique, comme d’habitude quoi !), elle lui demanda de rejoindre le château d’Hyrule car seul Zelda pouvait libérer son pouvoir (maléfique … mais non je plaisante !)
Et Link rejoigna, le château d’Hyrule ou l’épéiste de lumière allait selon Zelda rendre son dernier souffle.
Link : il parait que seule toi, peux libérer les pouvoirs de cette amulette, alors fais le vite s’il te plait, c’est urgent.
Zelda : et la politesse, c’est du beurre, non, je plaisante (on plaisante beaucoup dans cette histoire) quand Zelda eut fini sa phrase d’incantation magique, Link se torda de douleur, et on sait pas pourquoi l’épéiste de lumière aussi et :
L’épéiste de lumière et Link : ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:32

Chapitre 12 : Zelda et Link vs épéiste de lumière

Ah, je suis content de retrouver ma bonne vielle fic, trop longtemps que je n’ai pas travaillé dessus, bon c’est partit.
Link et l’épéiste : pas trop tôt, on souffre nous, alors fais quelque chose ! Je sais pas mais quelque chose !
L’auteur : c’est quoi le mot magique Link, je sais que tu l’a pas employé depuis longtemps mais … (rire de méchant)
Link : euh … (3 ans plus tard) euh … (10 ans plus tard) euh … (49 ans plus tard) euh … s’il vous plait ?
L’auteur avec les cheveux gris et la barbe toute blanche : zzzzzzzzzzzzzzz, on parlait de quoi déjà ?
Link avec les cheveux gris et la barbe toute blanche mais qui a encore super mal : euh, je vois pas !
L’épéiste de lumière : euh … vous pourrirez pas nous enlever cette douleur ? S’il vous plait ? (La politesse, elle-même)
L’auteur : D’accord ! (C’est demandé si gentiment. Morale du chapitre : être toujours poli avec les autres)
Et une lumière blanche super éblouissante parcourut tout le royaume d’Hyrule (pauvre hyliens, moi je les plaints)
Quand Zelda put voir mieux, elle poussa un grand cri d’étonnement et de surprise, bon je ne vais pas faire de long discours Link était devenu un enfant de 13 ans et l’épéiste de lumière était revenu à son age normal (13 ans) mais avec … des ailes d’anges bleu clair, son épée était rayonnante à cause de la lumière qu’il y avait à l’intérieur car maintenant, il pouvais tirer des jet de lumière ayant la même puissance que les flèches de lumière. Link dormait la tête sous le bonnet devenu trop grand pour lui et l’épéiste de lumière commençant à se réveiller de ce qui fut pour lui, le sommeil le plus long de sa vie. Il se réveilla un peu plus tard vers 21 heures, la neige tombait car on était le mois de décembre et plus précisément, le 14 décembre, date à laquelle je vous écrit ce chapitre de ma fic. Zelda voulut rester à l’intérieur, car il faisait trop froid à l’extérieur (logique, non ?) mais l’épéiste de lumière insista pour aller sur le balcon royal du château, car lui aimais énormément la neige, finalement Zelda accepta et là bas il parlèrent avant tout de Link, si il avait changé moralement et ce qu’on allai faire de lui, après une longue discussion on décida de le laisser se battre, pour sauver Hyrule, après une demi-heure, l’épéiste de lumière aborda la discussion du « tu aimes Link ? » mais Zelda ne put s’empêcher de lui jeter une boule de neige, car elle savait que l’épéiste de lumière savait la réponse qui fut à l’étonnement de tous, un grand non, l’épéiste de lumière décida de ne pas en rester là et donc il jeta à Zelda, une super grosse boule de neige qui atterissa en plein dans sa tête, mais au lieu d’être fâchée, elle lâcha un grand sourire !
Zelda : faisons un combat de magie plutôt, ce serait bien non ?
L’épéiste de lumière : d’accord, mais tu vas regretter ce défi que tu m’as lancé (ma modestie n’as pas de limite).
L’épéiste de lumière commença à lancer un feu de Din ce qui fit fondre toute la glace aux alentours mais Zelda eut le temps de se protéger avec l’amour de naryu et lança un vent de farore derrière l’épéiste mais celui-ci avais compris que son plan était d’allez derrière lui pour l’attaquer par surprise, c’est pour ça qu’il lança une mine de lumière ( sort appris pendant le chapitre 6 par Rauru : permet de placer une mine a un endroit et quand quelqu’un marchera dessus une lumière aveuglante, l’aveuglerai, ensuite il pourrai relancer le feu de Din. Et blesser Zelda et lui faire perdre 3 cœurs sur ses 9, c’était une stratégie parfaite ou du moins ce qu’il croyais car Zelda ne se teleporta pas, et au contraire elle essaya de le faire reculer, et … BAM !!! La mine explosa et l’épéiste de lumière fut pris dans un tourbillon de lumière qui l’aveugla, et c’est ainsi que Zelda put lui envoyer plein de sortilèges, mais il se passait quelque chose de pas normal, car une aura des ténèbres fit son apparition et dévasta tout sur son passage, les ailes de l’épéiste de lumière étaient devenue rouge noire et sur son visage se lisait une indescriptible colère, il pris son épée et fonça sur Zelda qui poussa un grand hurlement, quand soudain Link apparut et défendis Zelda, comme Link ne savait pas que l’épéiste de lumière était de leur cotés, il s’en donna à cœur joie croyant que c’ était une créature de Ganon, les deux combattants semblaient de forçes égales, comme Link adulte a entraîné l’épéiste de lumière … bref, le combat n’en finissait pas .
Zelda tenant un bol de pop corn dans les mains et qui n’est pas sage du tout : allez Link, tu peux le vaincre (miam)
Zelda (bon, coté) : mais que fais tu mon mauvais côté ? On doit arrêter cela, sinon ils vont se blesser.
Zelda (tout court) : Link, il est de notre côté, essaie de le retenir 2 secondes, je vais lancer un sort de scellage.
Link : c’est plus facile à dire qu’à faire, je me demande qui lui a appris à combattre car ces mouvements sont presque identiques aux miens, et puis avec ces ailes il a l’avantage mais bon, si il le faut.
Et justement ses ailes, il tarda pas à les utiliser contre Link, c'est-à-dire voler et tirer des rayons de lumière, et comme Link n’avait pas d’arc ou de lance pierres, l’épéiste de lumière restait intouchable, mais alors que celui-ci ne s y attendait pas du tout, le sort de Zelda fut prêt. Elle l’envoya d’abord sur un miroir qui le refléta sur le bouclier de Link (Link avait le bouclier miroir et l’épée des titans devenue trop grande pour lui) et qui toucha l’épéiste de lumière qui tomba à terre mais qui se releva assez vite pour saluer son sauveur, son idole mais surtout son héros, young Link.
On raconta d’abord la fin du combat à l’épéiste de lumière, puis toute l’histoire à Link (depuis le chapitre 2).
Link : j’étais aussi *** que ça, car ça me ressemble pas (vive la modestie)
L’épéiste de lumière : bah, comment dire, euh … La suite dans le prochain chapitre lol
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:33

Chapitre 13 : toute la vérité et rien que la vérité

Dans ce chapitre je vais vous expliquer le comment et le pourquoi.

Zelda racontant a Link et à L’épéiste de lumière

Pourquoi Link est redevenu un enfant : l’amulette s’appelle, l’amulette du retour en arrière, elle permet que son porteur est son apparence plusieurs années plutôt, seule une grande fée peut choisir l’age du porteur après utilisation, il en existe 5 dans le monde, une a Hyrule, une à Termina, une à Holodrum, une à labrynna et la dernière se trouve dans le monde ou nous vivons c'est-à-dire, la terre. Les allumettes furent forgées 200 ans après la création d’Hyrule par un forgeron nommé Ulrich Smith, un peu plus tard on lui demanda une de ses allumettes pour sauver la princesse d’Hyrule qui allait bientôt mourir de vieillesse mais Smith refusa car la princesse avait déjà des héritiers une fille et un garçon mais le peuple l’aimait beaucoup en raison de sa gentillesse et de sa générosité, finalement Smith alla voir une grande fée qui le comprena et qui scella les pouvoirs de ces allumettes pour les disperser dans les 5 mondes existant dans l’univers. Plus tard, on le tua mais avant, il forgea une épée capable de voyager dans le temps en 4 exemplaires, il les dispersa dans tout Hyrule et il mourut.

Pourquoi l’épéiste de lumière est devenu un ange : en fait le maître des invocations, était composé de 6 personnes : L’épéiste de lumière, l’épéiste de feu, l’épéiste aquatique, l’épéiste de l’esprit, l’épéiste de la foret et l’épéiste des ténèbres, qui avait fusionné pour crée le maître des invocations grâce a un autre pendentif, il en existe 6 dans Hyrule et comme le disais rauru, l’épéiste de lumière a du sang de celui qui représentait la lumière, comme vous avez pu le voir dans les chapitres précèdent, l’épéiste de flamme est mi-homme, mi-volcania et l’épéiste aquatique est mi-homme, mi-morpha. Chaque épéiste a des ailes qui leur permettent de voler et qui symbolise leur attribut, par exemple l’épéiste de flamme à des ailes de feu et l’épéiste de lumière a des ailes d’ange, symbole de pureté et de lumière. En combinant leur pouvoir ils peuvent devenir le maître des invocations et ainsi leur pouvoir peuvent égaler au moins 2 morceaux de triforces réunis. Logiquement le processus de transformations aurait du durer plus longtemps mais quand quelqu’un qui a mal est à coté de lui, le processus s’accélère mais il devient alors assez douloureux .

Pourquoi l’épéiste de lumière est devenu dark épéiste de lumière : comme l’épéiste est devenu un ange, les dieux le mettent à l’épreuve, on lui injecta une sorte de virus et quand il atteint un certain niveau de colère et bien il se transforme en dark épéiste de lumière, sa force physiques augmente mais sa force magique diminue.

Pourquoi Ganondorf n’attaque t’il pas : eh oui ! Vous allez me dire qu’il aurait pu attaqué depuis longtemps, et bien en faite, vous savez quand Zelda a fait une partie d’échec avec lui et bien un moment Ganon a dit que si elle arrivait à le battre 50 fois d’affilé et bien il s’emprisonnerai jusqu'à la nouvelle année (il reste 13 jours) et bien sur, il a perdu son pari, de quoi que tout a son importance dans cette histoire même les plus petits détail

Zelda : voila je vous ai tout dit, mais qu’est ce que vous faites ? Link !!!!!!!!!! L’épéiste de lumière !!!!!!!!!!!
Link et l’épéiste de lumière : zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Soudain les yeux de Zelda furent rouges, elle prit un gros maillet, et avec toutes ça force frappa, les deux endormis.
Link et l’épéiste de lumière : aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ouinnnnnnnnnnnnnnn !!!!!!!
Zelda tenant encore le maillet dans ses mains : ça vous apprendra a vous endormir devant mes récits !!!!
Link et l’épéiste de lumière : ouinnnnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!! Méchante Zelda !!! Tu n’es pas gentille !!!!
Zelda prenant un maillet encore plus gros : vous en revoulez encore ! Car j’ai plus de forces que vous le croyez !!
Soudain Kaepora gaepora arriva avec la fleur permettant de guérir l’épéiste de lumière, mais quand il le vit en plaine forme, a part avec la grosse bosse sur la tête que lui avait infligé Zelda, tout allait bien, après s’être cogné la tête plusieurs fois, il raconta la mort d’Alexandre qu’il avait vu avant de partir pour le château d’Hyrule et pour quelques échoppes de lait aussi (note de l’hibou : on a bien le droit de boire un peu de la lait lon lon demi écrémé quand même)
Zelda : tu sais, c’est celui dont je t’avais parlé, l’archet dont tu étais le rival, mais au fait ou sont passé Navi et Taya ?
Kaepora gaepora : elles sont mortes aussi, en protégeant Alexandre de l’épéiste de flamme, n’empêche celui-ci avait l’air super balèze vous auriez vu son allure et ses coups, ouaip ce serait pas un gars que j’aimerais rencontrer (hic)
?? : Tsssssssss ! Peut être balèze mais pas du tout prudent …
L’auteur : mais quel est cette voix, a qui peut elle être, vous le saurez en regardant le prochain épisode de Link et moi
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:33

Chapitre 14 : le retour d’un ami

L’épéiste de lumière : Mais je reconnais cette voix, euh … Ganondorf ? Oui, c’est ça (sort l’épée de son fourreau) !
Link en fis autant et Zelda se cacha quelque part ou se cacher (note de Zelda : c’est qui, qui a douté de mon courage ?)
: Mais euh, c’est moi Alexandre, je fais partis des gentils moi !
L’épéiste de lumière : Mais je le savais, c’était juste pour te faire une petite frayeur (vraiment cru que c’était Ganon)
Zelda cachée sous une table : il … Ganondorf est parti ?
L’épéiste de lumière : Att … Attention il est juste derrière toi, il va te lancer une boule d’énergie noire !!!!
Zelda courant dans tout les sens criant de toutes ses forces : je veux pas mourir si jeune, pourquoi la vie est injuste ?!
L’épéiste de lumière riant de toutes ses forces : Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! T’es trop marrante quand tu veux !
Zelda plus en colère que jamais prit son maillet et frappa un grand coup (de toutes ses forces) sur l’épéiste de lumière.
Kaepora Gaebora parlant pendant que l’épéiste de lumière se frottait la tête pour atténuer la grosse douleur que lui avait infligé Zelda : Mais… L’épéiste de flamme t’avait tué, je l’ai vu de mes propres yeux d’hibou (attention !)
Alexandre : en fait l’histoire a bugué pour moi (note de l’auteur : mais elle est parfaite mon histoire) en fait j’avais acheté une fée avant d’aller au mont du péril, c’est pour ça que j’ai sourit a la fin du 10ème chapitre, je savais que la fée allait me porter secours, mais rien, et quelques minute après, elle fonctionne, mais heureusement qu’elle a bugué sinon je me serai retrouvé face à face avec l’épéiste de flamme et là je serai re-mort et adieux fictions pour toute ma vie.
L’épéiste de lumière vachement amoché par le maillet de Zelda : l’épéiste de flamme … au moins, on sait ou retrouver la deuxième partie du maître des invocations, il en reste plus que 4 (très bon sens de la déduction, mon cher (ironique))
Alexandre : Mais au fait, qui est ce jeune garçon, il ressemble vachement à Link, aurait il de la famille ?
Link baissa la tête, un peu triste d’être orphelin (rappelle trop Oliver Twist : histoire d’un orphelin quoi)
Zelda : C’est Link mais avec 13 ans d’age terrestre (pas mental car avant il avait deux ans d’age mental)
Alexandre : C’est Link !!!!!! (Maintenant c’est moi le boss dans la bande, vive la dictature, hé, hé, hé, hé, hé)
L’épéiste de lumière : pourquoi rigoles tu, Alexandre, Zelda a dit quelque chose de drôle (ça m’étonnerai mais bon)
Alexandre : non, pour rien, je t’assure et arrête de me regarder comme ça (le type qu’on croit tous paranoïaque).
Link : que faisons nous alors ? Car Ganondorf ne vas pas tarder a ce réveiller et nous ne somme pas prêt.
Zelda : cherchons un orchestre de noël et Link peut tu apprendre a l’épéiste de lumière comment jouer de l’ocarina ?
Alexandre : Mais il reste même pas 2 semaines avant qu’il se libère et toi tu veux fêter noël comme ça.
Link : je trouve que c’est une bonne idée, au fait, pouvons nous le fêter a la foret kokiri, car le paysage est superbe là bas avec toutes cet neige et puis au moins y aura pas de monstres comme ils hibernent ou dorment a cette saison.
L’épéiste de lumière : y a-t-il la tradition des cadeaux, a Hyrule (moi je veux en avoir un)
Zelda : bien sur car un noël sans cadeaux n’est pas un noël, et en parlant de cadeaux, je vous en offrirait un gros.
Link, L’épéiste de lumière et Alexandre : C’est quoi, le cadeau ? (Rêve de Link : l’épée la plus forte jamais crée en Hyrule. Rêve d’Alexandre : des flèches de lumière a l’infini. Rêve de l’épéiste de lumière : Twilight princess, mais qu’est ce que je raconte, les jeux vidéos n’existent pas à Hyrule donc, je dirais une super bonne épée. Rêve de Ganondorf : tuer Link. Note de l’épéiste mais qu’est ce qu’il fait là lui, il n’est pas emprisonné dans son château ? )
Zelda : vous verrez bien, même si je sais que la patience n’est pas votre première qualité.
Link : bon ! On va recruter les volontaires ? Et faire un joli arbre de noël pour … noël (non, c’est pour le pape en fait).
L’épéiste de lumière : espérons que je sois un musicien né, comme ça je pourrais faire partis de l’orchestre.
Alexandre : au fait, j’ai quelques notions a la flûte, donc je pourrais être utile (vive la gloire et le pognon (rubis))
Ganondorf communiquant par télépathie : ouinnnn !!! Je n’ai même pas le droit à mon noël, je suis seul, emprisonné.
Link : tu as bien appris ton cours de théâtre, Ganondorf mais ça ne prend pas, avec nous, faudra trouvez autre chose.
L’épéiste de lumière super triste : allez on pourrait pas le libérer le soir de noël, il me fait tellement pitié !
Zelda : mais tu es fou, imagine ce qu’il ferait une fois en liberté, il pourrait détruire Hyrule !!!
L’épéiste de lumière : mais allez, juste pour une seule nuit après on le re-emprisonnera jusqu’au nouvel an.
Link : j’ai pas trop envie de le re-combattre mais bon, si sa te fait plaisir, je suis partant !
Alexandre : je ne peux pas contester les dires et ordres de mon créateur et donc à 3 contre 1, nous pouvons le libérer
Kaepora Gæpora : bon, je vous quitte, j’ai du lait a boire, allez tchao et joyeux noël !
L’épéiste de lumière : au revoir ! Personnage qui se trouve premier dans le Top « qui c’est qui m’énerve le plus »
Mais l’hibou (trop la flemme de dire son nom et prénom) ne l’entendis pas (ouf, pas envie qu’on me picore le crâne)
Zelda : revenons au sujet (ça vous dit quelque chose) donc Ganondorf, je te libère mais juste le temps d’une soirée
L’épéiste de lumière pensant : on pourra peut être en faire un gentil, mais attends, ça voudrait dire qu’il y aurait plus d’aventures, rien que la paix, alors il va falloir que je me débrouille pour qu’il soit du côté des méchants définitivement
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:34

Chapitre 15 : vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver

Vous pouvez pas savoir comment tout Hyrule était en joie durant les jours qui précédèrent noël, beaucoup de passant s’arrêtèrent devant les nombreuses vitrines de la cité d’Hyrule songeant a trouver un cadeau pour leurs enfants ou a acheter une superbe bûche de noël et grâce a la maîtrise des explosions des gorons, et a la magie des zoras, tout les habitants d’ Hyrule pourront admirer un superbe feu d’artifice dont les zoras ont encore le secret.
Avec Saria, Link appris à L’épéiste de lumière quelques morceaux d’ocarina dont il avait le secret, et finalement il se débrouilla assez bien, pour lui, la flûte et l’ocarina, c’est la même chose et comme il en avait déjà fait dans son école qu’on appelle « un collège » (note de Link : c’est vraiment un nom pourri, et bien dans son monde, ils ont pas beaucoup de goûts), il eu pas beaucoup de difficulté (note de l’épéiste de lumière : répète un peu pour voir ) ensuite ils sont aller retrouver les indigo go pour jouer avec eux et ils acceptèrent malgré l’absence d’un nouveau guitariste(note de l’épéiste de lumière : oui, je le dit, et je le re-dis ton monde doit être vraiment pourri). Après quelques auditions Link et les autres ont pu dénicher quelques talents rare mais les deux meilleurs furent un dénommée Fado et une dénommée Laruto, (note de l’épéiste de lumière : mais je vais te tuer, saleté) autant en individuel qu’en groupe, ils faisaient un malheur (note de Link : essaie pour voir, même si c’est moi-même qui t’a entraîné, j’ai toujours été, je suis et je serai toujours plus fort que toi). Même les voleu … euh, guerrière Gerudo se sont jointes à nous (histoire de voler, deux ou trois trucs). Il restait plus que 4 jours avant de fêter noël (note de l’épéiste de lumière : alors, en garde) quand soudain presque touts les Terminiens de Termina (un peu logique) ont débarqué à Hyrule pour fêter noël avec les Hyliens (et un terrien) (Zelda : j’en ai marre de vos gamineries, alors continuez si vous voulez goûter mon maillet)
Et voila ! Le jour tant attendu fut enfin arrivé, Link, l’épéiste de lumière et Alexandre étaient en train d’attendre dans une des chambres royales quand un serviteur leur demanda de rejoindre la princesse Zelda dans la salle du trône.
Mais quand ils virent toutes Hyrule et Termina (enfin, les personnages principaux) ils furent extrêmement étonnés …
Alexandre : Qu’est ce que ce cirque princesse Zelda ? Nous voulons une explication !
Zelda habillé chiquement : pendant que vous étiez en train de demander de l’aide aux peuples et bien moi, Zelda, maintenant, reine d’Hyrule, je faisais du recrutement, et j’ai réussi a recruter : 1500 soldats Hyliens, 150 soldats Goron, 300 soldats Zora, 600 guerrières Gerudo et 3 guerriers Sheikaks et j’ai décidé que maintenant vous ne pouvez plus être que de simples combattants alors j’ai décidé de vous faire monter de rang, venez par ici et agenouiller vous !
Zelda : Link, héros du temps, je te nomme général de l’armée pour la bataille contre les forces du mal.
Zelda : épéiste de lumière, descendant du maître des invocations, je te nomme général de l’armée pour la bataille etc.
Zelda : Alexandre, archet de lumière, je te nomme général de l’armée (je suis vraiment obligée de dire le reste ?)
Zelda : et maintenant relevez vous, dans les livres, une nouvelle légende va être conter essayer de bien la terminer.
Et là un grand tonnerre de cri et d’applaudissement parcouru tout Hyrule pour célébrer le jour du commencement.
Zelda donna un habit à Link, à l’épéiste de lumière et a Alexandre, (une cape bleue et un habit bleue et rouge avec la triforce dessus (en s’en serait douté))
Zelda : Que l’on fasse entrer les guerriers qui serviront le royaume d’Hyrule.
Les grandes portent du château s’ouvrirent laissant passer une flopée de gens dont la plupart, très fort a vu d’œil.
Link : ouah ! Ça en fait beaucoup ! Mais je ne sais pas si je serai capable de commander une telle armée.
L’épéiste de lumière : Mais si, si tu peux vaincre Ganondorf, tu peux bien commander quelques personnes.
Alexandre : Et puis c’est pas une allure de général, ça ! Laissez faire le pro, les bébés
Alexandre s’avança mais trébucha a cause d’un croche patte fait par l’épéiste de lumière, on sait pas pourquoi.
L’épéiste de lumière : chers guerriers venus de tout Hyrule et de tout Termina aujourd’hui est un grand jour.
Link : oui ! Il est temps de remettre Ganondorf à sa place une bonne fois pour toute et de faire régner la paix a Hyrule.
L’épéiste de lumière : En parlant de Ganondorf, Zelda peux tu le libérer, pour cette soirée ?
Comme tout le monde avait été prévenu de son arrivé, personne ne dit un mot. Donc Zelda libéra Ganondorf …
Ganondorf : Bonsoir, tout le monde, j’ai tout entendu depuis ma « cellule » donc ce n’est pas la peine de rester ici, allons à la foret Kokiri, au fait n’oublions pas que je sais jouer du piano donc je peux vous aider pour votre concert.
Zelda : Allons y, mais a pied, que l’on amène mon escorte royale (et bien, elle se permet des choses, la Zelda)
Et donc tout le monde y alla a pied a part Link, l’épéiste de lumière, Alexandre et Zelda qui était a cheval. Le voyage fut paisible et aucun sakdoss ne nous ont attaqué car Ganondorf leur donna l’ordre de nous laisser tranquille.
Avant d’aller au village on s’arrêta tous au ranch lon lon pour prendre d’autres chevaux supplémentaires, pour les chefs de groupes car + de 2000 personnes c’est quand même dur a gérer) et puis pour prendre aussi un peu de ce délicieux lait lon lon qu’aime tant notre cher petit Link (Eh ! l’auteur ! la prochaine fois que tu me traites de « petit » tu goûteras de mon épée)
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:34

Chapitre 16 : vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver (partie 2)

Après que notre petit Link se soit gavé de lait (note de Link : t’es mort, l’auteur) tout le monde put repartir pour la forêt kokiri. Et comme l’avais dit Link, en cette saison elle était magnifique, sur les branches des arbres … Ah !!!!!!!!!
Link l’auteur : comme j’ai tué l’auteur, je raconterais toute la suite de l’histoire, donc reprenons, sur les branches des arbres, la neige était présente, toutes les feuilles avaient disparu, certains Kokiris se jetaient des boules de neige (inutile de dire que Mido faisait partie de ceux la), d’autres finissait de décorer la forêt avec Saria et le reste nous accueillit, dès que je descendit de mon cheval (je vous rappelle que c’est moi qui raconte), je courus le plus vite que je pus, ramassant de la neige, jusqu'à en faire une boule de taille moyenne, et arrivant au coté de Mido …
Link : tiens Mido, bouffe moi ça !
Et Link mis la boule de neige dans la bouche de Mido, qui lui courut après, en lui balançant un tas de menaces, (note de Link : comme au bon vieux temps, quoi !), l’épéiste de lumière lui grâce a ses ailes put aider les Kokiris a décorer tout les arbres d’une très grande hauteur et Alexandre lui s’entraîna pour le concert, il était bientôt 22 :30 que deux personnages firent leur apparitions, il s’agissait de Laruto et de Fado (note de Link : jamais vu des nom aussi pourris ), Laruto était une zora ( je crois que ça se dit une zora, j’ai bien dit je crois ), et fado, un kokiri ( d’ailleurs, il arrête pas de sourire celui la ce qui m’énerve fortement, on dirais franchement un imbécile plutôt qu’autre chose ) donc (note de l’épéiste de lumière : tu vas pas arrêter de faire des commentaires sur tout ? ) je les regarda monter sur l’estrade tendis qu’une boule de neige arriva sur moi et en pleine figure, inutile de dire que c’était Mido et donc cette fois ci c’est moi qui courut après lui mais la course ne fut pas très longue, en effet des que Laruto et Mido commençaient a jouer, histoire de s’entraîner un peu, tout le monde, je dis bien tout le monde n’avait qu’une chose devant les yeux, le couple de musiciens, et en l’espace de quelques minutes toutes les créatures qui pouvait entendre ce son si mélodieux se retrouvèrent assis ou debout devant l’estrade en train d’écouter la musique ( ça me parait un peu logique ), et a la fin de la musique ( le thème principal de Zelda lol que tout les musiciens devaient jouer a minuit, voila votre curiosité est apaisée, méchant ) il y eus un tonnerre d’applaudissement, et bien sur ils furent modeste et donc ils invitèrent, les autres musiciens a monter sur l’estrade avec eux pour le grand concert, durant les 30 dernières minutes, tout le monde se prépara, vingt minutes plus tard Zelda s’avança et dit le petit truc habituel, vous savez, « le merci a vous d’être la » etc. Dix minutes plus tard, le premier son vit le jour, c’était des dizaines de guitares comme celles de fado, ensuite ce fut les ocarinas furent mis a l’honneur donc Link et l’épéiste de lumière, puis la flûte d’Alexandre, ensuite la musique recommença et cette fois ci c’est Zelda et son harpe qui firent les premiers son puis encore les ocarinas mais cette fois ci ce **** d’épéiste en prétentieux qu’il est utilisa ses ailes d’anges qui étaient en plus super belles la nuit pour ce mettre au dessus des musiciens et donc en évidence ( faudrait que je réessaie de le tuer ) c’est alors que même si les habitants d’Hyrule avait déjà vu l’épéiste de lumière avec ses ailes, personne ne pus s’empêcher de lancer un oh ! Ou un « ah ! » ou même un « ouah ! » et au moment ou tous les musiciens (désolé j’ai pas trouvé d’autres mots) achevèrent la mélodie, des dizaines de feu d’artifices venant de dix mètre derrière l’estrade volèrent vers le ciel a toute vitesse pour ensuite éclater et libérer des triforces d’or puis a un petit moment un drapeau bleu, blanc, rouge comme celui de la France (c’est l’épéiste qui a demandé ça, il parait qu’il vient d’un royaume appelé comme ça justement) d’ailleurs certains hyliens, zoras, gorons (bons je vais pas citer touts les peuples) s’interrogèrent se moment la enfin bref tout le monde contempla les feux jusqu'à … bah jusqu'à ce qu’il y en ai plus, mais même pendant ce magnifique spectacle, l’épéiste de lumière n’avait pas oublié sa mission donc il sauta sur Ganondorf et essaya de l’étouffer, tout le monde essaya de décoller l’épéiste de Ganondorf ( il n’en ratera jamais une celui la pour être intéressant ) d’ailleurs Ganondorf se demanda ce qui lui est arrivé, lui si gentil, si genereux (eh ! l’épéiste de lumière, t’a pas honte de te valoriser ! ), ( note de l’épéiste de lumière : bon j’arrête lol ) ç’est alors qu’il expliqua ce qu’il avait l’intention de faire :
L’épéiste de lumière : si il reste gentil, y aura plus d’aventure et Nintendo perdra beaucoup d’argent (The argument)
Link : euh c’est quoi Nintendo ? Et puis l’argent ne faire pas le bonheur des gens, bon c’est sur que je devrais m’ennuyer a mort si la paix régnerait pour toujours a Hyrule et que je devrais encore me taper a longueurs de journées, le travail de Zelda au château, comme un esclave, et en plus elle m’oblige a le faire sous peine de souffrances horribles.
Tous les regards se positionnèrent sur Zelda, des regards qui veulent dire « oh ! La méchante » ou « ouah ! Et bien ! »
Zelda prenant son maillet : t’étais pas obligé de le dire devant tout le monde, ouin !!!! Je vais être la risée du royaume !
Link : oups ! C’est sorti comme ça, euh pourquoi tu affiches ces yeux rouges, euh et c’est quoi ce maillet où il y a écrit 100 tonnes, et pourquoi tu as l’air en colère (prépare ses jambes pour la plus grande course de sa vie)
Et c’est ainsi que Link et Zelda coururent ensemble en direction des bois perdu (note de l’épéiste de lumière : c’est beau l’amour), (note de Zelda : quoi !? tu veux avoir mon maillet dans ta tête toi aussi ?!), (note de Link : pour une fois je suis d’accord avec toi, attrapons le !!!), (note de l’épéiste de lumière : vous pouvez pas !), (Note de Link : pourquoi ?), (note de l’épéiste de lumière : parce que c’est la fin du chapitre ), (note de Zelda : zut !)
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:34

Chapitre 17 : mort de l’épéiste de lumière

Link : euh c’est quoi Nintendo ? Et puis l’argent ne faire pas le bonheur des gens, bon c’est sur que je devrais m’ennuyer a mort si la paix régnerait pour toujours a Hyrule et que … (Zelda tapant son maillet dans sa main) bon d’accord j’arrête, mais imaginons que Ganondorf soit encore ou devienne méchant, il re-voudras conquérir Hyrule …
Ganondorf : eh ! N’oublie pas que je suis la, et que je peux très bien t’entendre, alors ne dis pas un mot de travers.
L’épéiste de lumière : Nintendo !? C’est ceux qui vous ont créez, (en montrant du doigt des gorons) vous ! (Des zoras) vous ! Bref tout ce qui existe ici (a part moi) et Alexandre (que j’ai moi-même créer) et que donc des milliers de fans et moi-même seront déçus et triste, je sais que ça fait mal mais c’est la vie, (ouah ! mega en colère l’épéiste de lumière)
Soudain en quelques secondes le bonheur de tous les peuples se transforma en tristesse, puis en colère, l’épéiste de lumière savait que tout le monde allait l’attaquer d’une seconde à l’autre, donc il vola dans le ciel ou personne ne pouvait l’attaquer, enfin presque car tout les Kokiris et hyliens armés de flèches en lançerent sur l’épéiste qui monta de plus en plus haut dans le ciel pour les éviter, ç’est la qu’il avoua que peut être il avait fait une boulette, mais trop tard une flèche l’avait touché ce qui le blessa a l’épaule et trop affaiblit pour voler, il tomba dans les bois perdus, tout le monde croyait qu’il était mort ce qui fit pleurer Saria intervenu trop tard pour les arrêter et fit baisser la tête de Link et des autres sages, mais il en devait en être autrement (ça vous rappelle pas quelque chose ça ?), l’épéiste de lumière gisait sur le sol, toujours en train de saigner, il ouvrit les yeux et observa les alentours, et il put constater qu’il était dans les bois perdus (non cette fois ci je ne ferais pas de remarque), mais l’endroit ou il était n’étais pas un écran de Ocarina of Time, il prit une feuille, et la mit sur sa blessure, il se leva et marcha lentement vers un des trois passages qui s’ouvrait a lui au hasard, il prit celui de gauche et tomba nez a nez avec un baba mojo, trop faible pour combattre avec son épée, il utilisa le peu de magie qu’il avait pour utiliser le feu de Din ce qui eut pour effet de détruire la plante et de faire apparaître une graine bokababa (comme dans The wind waker), l’épéiste prit la graine et l’ouvrit pour voir une goutte de liquide bleu, il mit la goutte dans un bocal, et continua sa route tout en lâchant un peu de sang de son épaule a chaque pas … maintenant revenons a la forêt kokiri ou tout le monde s’activa pour rechercher l’épéiste de lumière surtout Ganondorf qui s’en voulait d’être la cause de tout cela, (franchement tirer sur quelqu’un pour ensuite le retrouver … ), dix minutes plus tard, Link, Zelda, Ganondorf, Saria et Rauru se proposèrent pour aller dans les bois perdus et donc … s’aventurèrent dans les bois perdus (non, dans un ventre de dodongo mais vous réfléchissez défois ?!). L’épéiste de lumière lui était entre la vie et la mort, allongé, et devant un cinquième baba mojo en plus, le baba mojo baissa la tête mais au même moment l’épéiste de lumière se tourna sur le coté ce qui eut pour effet que la tête du baba (je l’appellerai comme ça maintenant) se planta sur le bout de l’épée de l’épéiste et que donc elle mourut laissant, une graine bokababa, l’épéiste l’attrapa, l’ouvrit, mis le produit bleu dans le bocal et bût la mixture, ce qui régénéra l’épéiste de lumière, maintenant rien ne pouvait l’arrêter (eh oui ! c’est moi qui ai écrit ça !) a part un labyrinthe au multiples chemins ou a force d’errer, on peut devenir … un skull kid donc au hasard, il s’engagea dans de multiples chemins, et a force de patience, il arriva devant un temple, il entra dedans ce disants qu’il n’avait rien a perdre, et au premier pas effectué, une araignée ( un skullgeta, je crois que ça s’appelle ) tomba du plafond pour se positionner devant l’épéiste de lumière (c’est bizarre c’est un peu comme le début du temple de la forêt), donc il attendit cinq secondes pour qu’elle se retourne et devienne vulnérable, puis il la tua, il marcha pour se retrouver dans la salle centrale du temple, donc l’épéiste coura vers le milieu, pour se manger le sol, en plein chemin, en effet, une liane l’avait attrapé par la jambe, et essayait de l’amener dans un trou (sûrement un trou mortel avec des pics au bout), l’épéiste pris son épée et trancha la liane, il piqua un sprint, et parvenu au centre de la salle, il observa les alentours, la pièce était circulaire, et avait 12 portes, dont une fermée a clé, sûrement celle qui menait au Boss du temple …
L’épéiste de lumière : Mais attendez la ! Qu’est ce que je fais ici ? Je ne vois pas pourquoi je traverserai un temple au milles dangers pour rien, c’est vrai quoi ! En plus je suis sur que tout le monde s’inquiète pour moi maintenant.
Link assis sur une pierre : on est bien ici, sans l’épéiste de lumière, toujours dans nos pattes, hein Alexandre
Alexandre : tu as raison, d’ailleurs si il était mort, je ne verserai même pas une larme comme toi je suppose.
Link l’auteur : parce que je l’ai décidé, c’est tout, bon maintenant tu vas ouvrir une porte, et continuer ton périple.
Donc l’épéiste s’engagea dans la porte au nord de la pièce, et il y découvrit a l’intérieur le coffre qui renfermait la clé du boss plus la salle du boss, inutile de dire qu’il était content donc il sauta sur le coffre, qui disparut pour laisser place à un fossé, heureusement, l’épéiste de lumière, eut le temps de s’accrocher a une branche d’arbre, a quelque centimètre vers le bas du trou, quelques seconde plus tard la branche commença a se casser, l’épéiste soupira et ferma les yeux, la branche finit par se casser, et l’épéiste tomba, dans le trou qui cachait a sa fin, des pique, qui le transpercerait. Et avant la dernière seconde, il versa une larme, 5 secondes plus tard, on pouvait voir le corps de l’épéiste transpercer par 7 piques et la goutte sur sa tunique.
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Jeu 23 Fév - 12:35

Chapitre 18 : le jugement

Link : ça fait maintenant deux heures, que nous parcourons les bois perdus, peut être devrions nous abandonner. (Pourvu qu’ils soient d’accord avec moi, comme ça on en parlera plus de cet épéiste de lumière de malheur)
Zelda : Saria, pourtant tu connais bien les bois perdus, on aurais du déjà le trouver, et puis peut être que Link a raison. (Le pauvre, j’espère, qu’il va bien, et surtout qu’il se rappelle comment sortir des bois perdus, pas envie d’un skull kid)
Saria : Pourtant, je connais cet endroit comme ma poche, donc je suppose qu’il n’est pas dans les bois perdus.
Ganondorf : moi, je ne suis pas de votre avis, n y a-t-il pas quelqu’un qui peut le repérer grâce a de la magie ? (Je me demande si je serais plus beau en cell-shading, quoi que je suis déjà beau de naissance alors on verra plus tard)
C’est alors que Saria, s’assied, et demanda le calme, Rauru expliqua a voix basse aux autres qu’elle avait le pouvoir de repérer tout être humain vivant mais que ce pouvoir n’avait effet que dans la forêt, deux minutes plus tard, elle se releva, les yeux rempli de larmes, tout le monde avait compris qu’elle avait rien repéré a part Link, Ganondorf, Zelda et Rauru, ce qui voulait dire que deux hypothèse se dressaient devant eux : soit l’épéiste de lumière était mort, soit il était pas dans la forêt, mais la deuxième hypothèse s’effaça vite des esprits car aucun des sages ne lui avaient appris de sorts de téléportation, et comme pour respecter ses êtres que la tristesse envahissait, la forêt qui était assez bruyante depuis leur entrée dans les bois perdus, commença a se taire, maintenant un silence de mort régnait, laissant nos héros dans leur pensée, pendant ce temps la, les autre peuple toujours dans le village kokiri, s’inquiétaient pour le bien être de ces héros la, et même si les autre sages et musiciens restant essayaient de mettre un peu d’ambiance, le cœur n’y était plus.
: Monsieur … monsieur ? … monsieur ?! ... eh ho on se réveille, c’est la troisième guerre d’Hyrule
Tous les lecteurs l’auront compris, ce monsieur était l’épéiste de lumière, qui se réveilla et observa les alentours :
Le sol ou il étais été constitué de nuage, et au dessus de sa tête, on pouvais voir le ciel bleu, mais vraiment le bleu parfait comme il y avait aucun nuage (note de Link, l’auteur : désolé pour la répétition) et devant lui se tenait une estrade de juge comme dans les tribunaux. La personne qui se tenait devant lui était blond, avait les cheveux courts, avait des ailes d’anges derrière lui sauf qu’elle étaient jaune orangée, au dessus de sa tête on pouvait voir une petite auréole qui brillait comme l’ampoule d’une lampe allumé, qui était couleur blanche comme ses habits qui était blanc aussi, signe de pureté, donc l’épéiste de lumière comme toute personne normale demanda ou il était et que faisait il ici.
: Alors, tu es dans la salle du jugement suprême, qui va décider, si tu dois aller soit en enfer, soit au paradis, ou soit à Hyrule mais ça ne s’est passé qu’une seule fois avec un dénommé Link, ensuite tu es la parce que tu es mort, comme tu dois le savoir, bien, commençons ce jugement, en lisant les actes principaux de ta vie etc.
Un papier apparut et lévita jusqu'à la main du juge, qui le prena, pour le lire a voix haute (vive la live de l’épéiste)
Le juge : alors, membre de trente-cinq forums dont trente Zelda, auteur de la fic : The heros of Hyrule, dont tu fais partit (d’ailleurs le nom va sûrement être changé), mmm, rédacteur de ***** (je préfère pas mettre de pub dans ma fiction) ensuite, descendant du maître des invocations, généraux d’Hyrule, ami de Link, mouais ça devrait aller pour revenir sur Hyrule mais avant, laisse moi te tester, ça faisait longtemps que je n’avais combattu contre un être humain.
Cette fois ci, une lance apparut dans sa main directement, deux seconde après il fonça sur l’épéiste qui prena son épée et para l’attaque avec, l’épéiste fit une roulade sur le côté et effectua le feu de Din, l’ange (on va l’appeler comme ça) fit tourner sa lance devant lui ce qui fit un bouclier protecteur qui le protégea du sort, et qui en même temps produisit une grande rafale de vent qui projeta l’épéiste quelques mètres plus loin, quand il se releva, il n’avait plus son épée entre les mains, car malheureusement, il l’avait lâché durant le petit vol qui l’avait subi, profitant de sa faiblesse, l’ange fonça sur l’épéiste, qui s’envola pour foncer sur lui aussi, mais maintenant que l’épéiste de lumière n’avait plus son épée, sa vitesse avait considérablement augmenté et donc il enchaîna une série de coups de poings et de coups de pieds contre l’ange qui ne put parer, puis l’épéiste disparut pour reaparaitre a côté de son épée grâce a un vent de farore qu’il avait placé avant de l’attaquer,donc il re-prena son épée, envoya un rayon de lumière à l’ange qui tomba a terre puis tout en volant vers lui il lança d’autre rayon qui le paralysa un moment avant de l’enchaîner de coups d’épée.
L’ange : Bon, on va dire que c’est bon, mais je te préviens que si tu es mort ne serait ce qu’une fois ...
L’épéiste de lumière : oui, oui j’ai compris, maintenant ramenez moi a Hyrule, mes amis doivent s’inquiéter pour moi.
Link faisant griller un chamallow: j’espère que les lecteurs, nous ont pas crus, durant la petite minute de silence
Alexandre : ouais ! Parce que franchement s’inquiéter pour l’épéiste ... faudrait être vraiment un idiot pour le faire.
L’ange : je sais pas ... finalement j’ai plus envie, ouais ! Bon alors je t’envois au Paradis et on en parle plus.
L’épéiste de lumière : ouais c’est ça ... en plus, a part si tu ne crains pas la douleur, tu vois bien que tu ne peux t’opposer a ma volonté (suprême ^^), alors je te conseille de ne pas faire la tête dure, sinon ... euh ... ze vais te tuer, na !
L’ange claqua des doigts et en un millième de millième de millième ... (deux jours ...) de millième de seconde l’épéiste de lumière était a Hyrule
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par Super Mario le Ven 24 Fév - 6:19

Nice^^
Moi aussi je suis en train d'écrire une fic,mais c'est moins héroïque XD
avatar
Super Mario
Membre Niv07.
Membre Niv07.

Nombre de messages : 159
Titre Spécial : Plombier
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 15/02/2006

http://www.univers-nintendo.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Ven 24 Fév - 8:10

eh ouais ma fic c'est du grand art lol mais peut tu develloper ton appreciation : pourquoi tu l'aime etc ...
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par Super Mario le Ven 24 Fév - 12:21

J'aime pas du tout-__-
Serieux,c'est bien,mais...un peu long.Je te conseille de reduire tes parties,juste les presenter en plusieurs messages
avatar
Super Mario
Membre Niv07.
Membre Niv07.

Nombre de messages : 159
Titre Spécial : Plombier
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 15/02/2006

http://www.univers-nintendo.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Ven 24 Fév - 13:52

c'est a dire 3 chapitres dans un message ?
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par Super Mario le Ven 24 Fév - 13:53

Tant de mots dans un seul message,c'est vraiment un peu fatiguant à lire
avatar
Super Mario
Membre Niv07.
Membre Niv07.

Nombre de messages : 159
Titre Spécial : Plombier
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 15/02/2006

http://www.univers-nintendo.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par l'épéiste de lumière le Ven 24 Fév - 14:07

tu sais super mario sache que un de mes chapitres, c'est a peine voir même pas un chapitre d'une bonne fic, moi je fais qu'une page word mais normalement je devrais en faire deux, et justement j'ai fais en sorte d'en avoir qu'une car c'est vrai qu'un long chapitre ...

tu connais le palais de zelda ? alors voit la fic de lesourd et la ! .... ^^
avatar
l'épéiste de lumière
Membre Niv05.
Membre Niv05.

Nombre de messages : 110
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par Super Mario le Ven 24 Fév - 14:09

Oui,oui^^
Mais bon,une bonne fic peut avoir de très long chap,mais juste un peu coupés...
A la longue ca donne mal au crâne
avatar
Super Mario
Membre Niv07.
Membre Niv07.

Nombre de messages : 159
Titre Spécial : Plombier
Point Challenge :
5 / 1005 / 100

Avertissement :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 15/02/2006

http://www.univers-nintendo.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The heros of Hyrule : l'épéiste de lumière[humour]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum